MON PANIER (aucun article)

Régler mes achats

Le site des Produits de la Ruche

Qui sommes nous ?

Apiculteur Chezelles - Domaine apicole de ChezellesChezelles , un village au cœur de la france...

Situé en Berry, dans le département de l’Indre, à proximité de Châteauroux, Chezelles bénéficie d'une grande diversité botanique, de fleurs cultivées et sauvages, et de zones de prairies et de forêts, notamment autour du parc naturel régional de la Brenne.

Ajoutons à cela un climat tempéré, et voici toutes les conditions naturelles réunies pour faire de Chezelles un haut lieu de l’apiculture française.

Une histoire de famille...

Cette histoire commence en 1900. Alexandre ROBIN s'installe alors à Chezelles avec soixante paniers d’abeilles et une douzaine d’hectares de terre à cultiver. Son fils René n'a que six ans.Elevé parmi les abeilles, il devient vite passionné, et dès l'âge de 16 ans, il parcourt la campagne sur sa "carriole" à cheval transportant son extracteur à miel. De ferme en ferme, il récolte le miel " à façon "...
A partir de 1920, René ROBIN développe son exploitation apicole. En quelques années, les paniers d’abeilles deviendront ruches à cadres modernes et son cheptel atteindra bientôt 1700 ruches. Le miel de Chezelles est renommé, et les compétences de René ROBIN unanimement reconnues au sein de la profession apicole.

Diversification

Famille ChezellesL’après-guerre accueille la 3ème génération : Maurice MARY et Henri FEINTRENIE, les deux gendres de René ROBIN, intègrent l'exploitation. Leur rencontre avec le professeur Rémy CHAUVIN, chercheur à l’INRA et éminent spécialiste de l'abeille, marque le début d'une nouvelle étape : l’organisation de la production de la Gelée Royale. L’amitié du professeur Rémy CHAUVIN fut et demeure, pour la famille de Chezelles, une aide précieuse.

Maurice MARY, gérant du Domaine, met en place plusieurs modes de commercialisation de la Gelée Royale, du miel et du pollen. Henri FEINTRENIE développe les aspects techniques et technologiques. Il met au point, en particulier, un procédé de déshydratation du pollen à basse température.

La tradition renouvelée...

En 1993,  les filles de Maurice MARY, lui succèdent. Michel FEINTRENIE (son neveu) prend en charge la production. Dans le respect de la tradition, transmise de génération en génération, cette nouvelle équipe s’est cependant résolument tournée vers l'avenir. Elle propose aux adeptes du bien-être et de la forme les produits de la ruche sous des présentations nouvelles et variées ainsi qu'une gamme étendue de compléments alimentaires naturels.

Avec l’an 2000, le Domaine Apicole de Chezelles a célébré son centenaire, l'occasion pour l'entreprise de créer un assemblage particulier de miels sélectionnés pour élaborer sa très savoureuse "Cuvée des Centenaires".  

Gelée royale...

Depuis plus de quarante ans, le Domaine Apicole de Chezelles s’est perfectionné dans la commercialisation de la Gelée Royale.

Ruches | Domaine apicole de ChezellesLa Gelée Royale, sécrétion des glandes hypopharyngiennes des jeunes abeilles, est la nourriture exclusive de la reine, depuis son développement larvaire et durant toute sa vie. La production de la Gelée Royale est basée sur le principe de l'élevage des reines. La récolte s'effectue sur les cellules royales avant terme, qui contiennent alors le maximum de Gelée Royale.  

Miels...

Les ruches sont réparties en une centaine d’emplacements sur l'ensemble de la région. Elles sont déplacées selon les différentes floraisons : c’est ce que l’on appelle la « transhumance ».

Produit vivant, le miel nécessite pour sa récolte des précautions particulières, qui permettent de préserver toutes ses qualités naturelles :

  • L ’emplacement des ruches est choisi avec soin, à l’abri du vent et de l’humidité,
  • L'extraction du miel est faite à froid, dans une miellerie,
  • La décantation naturelle du miel s'effectue à température ambiante,
  • Le processus de filtration par gravité permet également de préserver les principes actifs du miel.  

Pollen...

Le pollen est cette poudre fine que les abeilles recueillent sur les étamines des fleurs. Il constitue pour la colonie l'apport en protéines. L’apiculteur s’approprie une partie du pollen collecté par les abeilles au moyen d’une trappe et d’un tiroir placés à l’entrée de la ruche.

Le pollen, de couleurs variées selon son origine florale, est présenté en un mélange homogène de haute valeur diététique.