Repos des abeilles

Quel calme au Domaine Apicole de Chezelles !!!

Pas de bourdonnement à l’horizon, pas de vol en rase motte de nos amies les abeilles….

Normal, c’est la période où elles se reposent le plus. Il faut dire que sa Majesté la Reine ne pond plus depuis un petit bout de temps, il n’y a donc pas de couvin à nourrir.

La ruche est bien protégée par la propolis, et les abeilles d’hiver se contentent de faire « la boule » ou « la grappe » pour maintenir la température de la ruche. Tout cela consomme assez peu d’énergie, une bonne ruche n’a guère besoin que d’un kilo de miel par mois en ce moment. C’est un peu le contraire de nous les humains !

Cela dit, à partir du solstice d’hiver, en décembre, les abeilles noteront que les jours commencent à rallonger à nouveau et elles savent bien qu’au bout de tout ça il y a le printemps, les nouvelles miellées et bien sûr, de nouvelles jeunes abeilles à nourrir.

Toutes ces promesses qui se matérialisent déjà dans la ruche, c’est formidable.

Nous prenons bien soin d’elles bien entendu, même en cette période. Car tout peut arriver, avec les intempéries mais les garçons du Domaine Apicole sont vigiants. Ils multiplient les visites de contrôle, aidés par Paulette et Maurice qui en profitent pour se balader un peu.

Ces messieurs veillent aux conséquences des intempéries ou de grands vents qui auraient pu faire basculer le toit des ruches. Il faut aussi remettre un mélange de miel et de pollen aux abeilles qui se sont fait voler leur miel par d’autres animaux. Et en cas de gel sévère, suivi par un grand soleil, il faut veiller à ce que les abeilles qui s’aventureraient hors de la ruche pour faire « un peu de bronzage », ne se gèlent pas les pattes sur le sol glacial. Pour cela, on place un peu de paille sur le sol, c’est très efficace !

Elles méritent bien un peu de vacances, pour tous les bons produits qu’elles nous offrent.

Charlotte aux marrons du Domaine de Chezelles

Ici au Domaine Apicole de Chezelles, nous adorons la période de Noël ! C est un moment très chaleureux et très convivial où nous adorons déguster des spécialités faites spécialement par Madeleine. Elle a beaucoup de spécialités notre Madeleine mais la charlotte aux marrons, hmmmmmmm, c’est un régal !!!!

A la demande de Marie-Cécile, elle a enfin bien voulu nous révéler sa recette secrète ! nous la partageons donc avec vous.

Pour 8 personnes

Pas de cuisson

12 h d’attente

Ingrédients :

pour la charlotte :

  • 32 boudoirs
  • 1 pot de 200 g de crème de marrons de Collobrières du Domaine Apicole de Chezelles
  • 20 cl de crème liquide
  • 1 cuillère à soupe de sucre
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 4 cuillères à soupe de rhum

pour le coulis de chocolat :

  • 150 g de chocolat amer
  • 20 g de beurre
  • 4 cuillères à soupe d’eau

Faire bouillir 30 cl d’eau et 1 cuillère à soupe de sucre, 3 minutes.

Hors du feu, ajouter le rhum.

Incorporer 5 cuillères à soupe de ce sirop à la crème de marrons.

Bien mélanger pour la rendre fluide.

Fouetter la crème liquide froide en chantilly et ajouter le sucre vanillé.

Incorporer délicatement la chantilly à la crème de marrons.

Tremper les biscuits dans le reste du sirop et tapisser le fond et les bords d’un moule à charlotte.

Remplir de mousse de marrons.

Poser une assiette dessus et placer 12 h au réfrigérateur.

Le lendemain, démouler sur un plat de service.

Servir très froid, avec, à part, le coulis de chocolat.

RECETTES D’AUTOMNE DU DOMAINE APICOLE

Brrrr !!! Voilà le froid automnal qui arrive à grand pas et cela nous donne des envies de rester au coin du feu et de préparer de bons petits plats qui régaleront petits et grands.

Voici quelques idées, concoctées par Marie-Cécile, qui nous mettent déjà l’eau à la bouche !!

CANARD AU MIEL DU DOMAINE ET AU ROMARIN

Pour 4 personnes :

– 1 canard

– 3 citrons non traités

– 4 branches de romarin

– 1 c. à s. d’huile d’olive

– 200 g de miel de thym du domaine de Chezelles

– 12,5 cl de vin blanc (muscat par exemple)

– sel, poivre

1) Préchauffez le four à 220 °C (th 7-8).

2) Lavez soigneusement les citrons et séchez-les. Coupez-les en quartiers. Pelez 1 citron à vif et réservez les pelures. Lavez le romarin et séchez-le. Salez et poivrez l’intérieur du canard et farcissez-le avec les quartiers d’un citron et une branche de romarin.

3) Mettez le canard dans un plat à four et enduisez-le d’huile d’olive. Salez, poivrez et répartissez le reste du romarin autour. Versez un verre d’eau (environ 15 cl) dans le fond du plat et enfournez-le. Retournez le canard quand il commence à dorer afin qu’il cuise uniformément et arrosez-le avec le jus de cuisson. Ajoutez un peu d’eau si nécessaire et faites cuire 30 min.

4) Réchauffez le miel au bain-marie pour le rendre liquide s’il est trop ferme. Arrosez toute la surface du canard avec le miel et répartissez les quartiers de citron restants autour. Poursuivez la cuisson 30 min à 200 °C (th 6-7) en arrosant régulièrement le canard et les citrons avec le jus de cuisson.

Continuer la lecture de « RECETTES D’AUTOMNE DU DOMAINE APICOLE »

La Récolte de la Gelée Royale

Vous avez sans doute entendu parler de la revue « Sciences et Avenir » parue dernièrement ?

Départ au rucher

Au Domaine Apicole de Chezelles, tout le monde a parcouru cet article avec grand intérêt. On y parle des vertus des produits de la ruche, de l’abeille, de miel,de pollen, de propolis et de gelée royale. Mais savez-vous comment se récolte la gelée royale ? Continuer la lecture de « La Récolte de la Gelée Royale »

Parlons photos

Parlons un peu des photos du Domaine Apicole de Chezelles…

Vous le savez sans doute, les conditions d’éclairage sont très importantes quand vous voulez faire des photos en plein air et si ça change à tout bout de champs, il faut sans cesse refaire les réglages. Un nuage et zou, il faut tout re-régler, ou attendre qu’il s’en aille. Vous me direz que l’on peut aussi utiliser son appareil en mode « automatique » comme tout un chacun (c’est ce que je fais !) mais quand on veut faire les choses dans les règles de l’art, comme Maurice Mary, pas question de céder à ces facilités. Alors voilà, on bidouille l’ouverture, la vitesse, le diaphragme, la netteté et plein d’autres choses auxquelles, entre nous, je ne comprends pas grand chose. Mais quand je vois le résultat sur les superbes photographies d’abeilles et de fleurs de Maurice, eh bien, je me dis que ça en vaut la peine de ce donner tout ce mal.

 

Continuer la lecture de « Parlons photos »

Les pommes au miel du Domaine Apicole de Chezelles

 

1) Déposer dans un plat allant au four les pommes épluchées et creuser pour enlever coeur et pépins.

2) Arroser d’un jus de citron, remplir le creux des pommes d’une cuillerée à soupe de miel par pomme et de noix passées à la moulinette.

3) Cuire à four chaud 20 minutes avec 1/2 verre d’eau au fond du plat.

Vous n’avez plus qu’à déguster!

C’est délicieux et tellement économique!

Le sphinx

La saison de la bruyère se termine au Domaine Apicole de Chezelles et nous commençons à faire les visites de contrôle des ruches. C’est que certains ennemis des abeilles montrent le bout de leur nez en septembre ! Il y a par exemple le sphinx, ce très gros papillon très impressionnant que nous connaissons bien. Il fait parfois peur mais il est inoffensif. Inoffensif ? Oui, mais il a un gros défaut, il ADORE le miel. Oui, oui, comme nous, on ne peut donc pas lui donner tort. Le problème, c’est qu’il n’hésite pas à s’introduire dans les ruches pour venir se goinfrer, à l’aide de sa trompe très efficace. Et le pire, c’est que souvent, les abeilles le laissent faire, ou en tout cas ne réagissent pas assez rapidement lorsque la bestiole vient commettre son larcin.

Continuer la lecture de « Le sphinx »

Voleurs de miel

En ces temps froids, tous les petits animaux sauvages, pourtant bien charmants, mais qui adorent venir dérober le miel de nos abeilles sont entrés en action depuis le début de l’hiver. A chaque fois, il faut que nous allions réparer les dégâts !

Continuer la lecture de « Voleurs de miel »