5 astuces pour reconnaître un miel pur

Le miel est un aliment merveilleux qui est excellent pour notre santé. Cet édulcorant naturel, particulièrement riche en minéraux, vitamines et oligo-éléments, est une véritable source d’énergie pour notre organisme.

Malheureusement, on trouve aujourd’hui de plus en plus de miels frelatés qui sont en réalité des assemblages de miel et de glucose ou de sirops de mauvaises qualités. Ces produits ne sont pas des miels purs et ne devraient pas être vendus sous l’appellation de « miels ».

Face à la forte offre de miel, il n’est pas toujours facile de se repérer et d’être sûr de choisir un produit pur et de qualité.

Voici quelques conseils et astuces pour reconnaître un miel pur qui vous apportera tous ses bienfaits.

1)    Soyez attentif aux indications de l’étiquette

Lorsque l’on achète un pot de miel, il faut bien lire les indications présentes sur l’étiquette. Elles vont vous informer sur l’origine du miel, sur ses conditions de récolte, de mise en pot et sur sa composition.

Un miel pur récolté dans de bonnes conditions doit être extrait à froid, garantis non pasteurisés et non chauffés. Cela vous assure d’avoir un miel pur qui a conservé toutes ses propriétés.

Un pot de miel pur ne doit contenir que du miel. Si vous avez, sur le pot, une liste de plusieurs ingrédients ce n’est pas du miel pur.

De même, s’il est fait mention de sirop de maïs ou de glucose, le produit n’est pas pur, ce n’est même pas du miel.

2)    Le miel pur cristallise

Le miel pur est un produit naturel qui évolue au fil du temps, sa texture et son aspect changent : il cristallise.

Ce phénomène, tout à fait normal, prend plus ou moins de temps selon la variété de miel. Ainsi, les miels de sapin ou d’acacia auront une cristallisation lente et resteront liquides plusieurs années alors que les miels de fleurs des bois ou de printemps cristalliseront beaucoup plus vite.

La cristallisation est un signe de la qualité du produit. C’est le signe d’un miel pur qui n’a pas été allongé ou fluidifié artificiellement.

3)    Acheter votre miel à un apiculteur pour être sûr de son origine

Un des meilleurs moyens pour acheter et consommer un miel pur de qualité est de se fournir chez un apiculteur.

Seul un véritable apiculteur, qui connaît parfaitement son métier, saura récolter et mettre en pot un miel pur.

N’hésitez pas à lui poser des questions sur son métier, son savoir-faire, ses ruches… Les apiculteurs étant des gens passionnés par leur métier, ils seront ravis de vous répondre et de vous expliquer les différentes étapes de la récolte à la mise en pot.   

4)    Le test du pain, pour reconnaître un miel pur

Le miel pur contient moins de 18% d’eau alors que les mélanges miel et sirops en contiennent beaucoup plus.

Pour vérifier la pureté d’un miel, vous pouvez faire un petit test chez vous.

Prenez un morceau de pain rassis ou bien dur et trempez-le dans du miel. Si au bout de 8 à 10 minutes, le pain est toujours dur, vous avez bien un miel pur, si le pain est mou, il s’agit d’un miel coupé avec une autre substance ou de l’eau.

5)    Le test de la dissolution du miel, pour déterminer sa pureté

Autre petit test à faire facilement chez vous pour vérifier si votre miel est pur.

Prenez une cuillère à café de miel et plongez-la dans un verre d’eau. Si le miel se dissout tout de suite, ce n’est pas du miel pur. En revanche, si le miel tombe au fond du verre et reste en « bloc » quelques temps vous êtes bien en possession d’un miel pur.

Dans la même thématique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *