Cinq façons d’aider les abeilles chez soi

Portrait Marie-Cécile
Rédigé par Marie-Cécile
Bienvenue au Domaine Apicole de Chezelles !
Fière de l’héritage de nos parents depuis cinq générations qui ont su nous transmettre la passion des abeilles, j’ai grand plaisir aujourd’hui à prendre soin de nos ruches avec nos équipes et je veille personnellement à la préparation de tous nos produits pour en assurer la meilleure qualité. Inspirons-nous de ces merveilleux insectes qui nous protègent !
En savoir plus

Dès lors qu’on possède un petit jardin, beaucoup de choses peuvent être faites pour aider les abeilles, sans pour autant essayer d’installer une ruche !

1. Semer des fleurs sauvages plutôt que des fleurs de stricte décoration. Ce sont les préférées des abeilles, nous le savons bien ici. Par exemple : des coquelicots, des trèfles, des mauves, des bleuets, des centaurées, des bugles…

2. Planter des plantes aromatiques, comme celles qu’on utilise en cuisine. Ce qui est amusant, c’est que les abeilles les aiment aussi, à condition de les laisser fleurir, bien sûr. Par exemple : la menthe, la sauge, le basilic, le thym, l’origan, la sarriette, ou le thym…

3. Planter des buissons couverts de fleurs. Les prunelles, les églantines, les aubépines… En plus, les petits fruits qu’ils font plairont beaucoup aux oiseaux, en hiver.

4. Acheter des plantes qui sont restées naturelles. Car beaucoup de plantes sont sélectionnées pour qu’elles soient plus belles, plus spectaculaires ou plus colorées. Souvent, ces plantes donnent beaucoup moins de nectar et de pollen que leurs versions d’origine, plus « simples ». Par exemple, les versions simples des dahlias, des soucis ou les zinnias, plaisent bien davantage à nos petites amies.

5. Mettre des petits points d’eau en été, car les abeilles boivent beaucoup. Une petite soucoupe sera très bien mais attention, les abeilles n’ont pas de grandes pattes, et peuvent rapidement se noyer s’il y a trop d’eau. Le mieux, c’est de mettre du sable ou du gravier dans votre soucoupe puis d’y verser l’eau.

J’espère que ces conseils du Domaine Apicole de Chezelles vous auront plu,


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *