Quelle différence entre miel crémeux et miel liquide ?

Portrait Marie-Cécile
Rédigé par Marie-Cécile
Bienvenue au Domaine Apicole de Chezelles !
Fière de l’héritage de nos parents depuis cinq générations qui ont su nous transmettre la passion des abeilles, j’ai grand plaisir aujourd’hui à prendre soin de nos ruches avec nos équipes et je veille personnellement à la préparation de tous nos produits pour en assurer la meilleure qualité. Inspirons-nous de ces merveilleux insectes qui nous protègent !
En savoir plus

Tous les miels, produits par nos chères abeilles, proviennent d’une même origine, les fleurs. Cependant, à la récolte de ce précieux nectar par les apiculteurs, certains miels restent liquides et d’autres deviennent rapidement crémeux. Pourquoi ? Quelle différence y a-t-il entre les uns et les autres ? Quelles sont les étapes de fabrication du miel crémeux ? Quels sont les bienfaits des miels liquides et crémeux ? Nous vous expliquons tout !

Miel crémeux et miel liquide : la différence est dans le glucose !

miel liquide

La différence entre miel liquide et miel crémeux provient surtout de la concentration en glucose. En effet, des trois sucres présents dans la composition chimique du miel (fructose, saccharose et glucose), c’est le glucose qui participe à la solidification, à la cristallisation du miel et fait qu’il devient crémeux.

Des miels très riches en glucose deviendront crémeux (miel de fleurs, miel de colza, miel de tilleul, miel de printemps, miel de lavande, miel de tournesol, miel de trèfle, etc.), tandis que des miels pauvres en glucose resteront liquides. Citons l’un des miels les plus connus, le miel d’acacia très prisé par les connaisseurs pour sa douceur et sa transparence, ou encore le miel de châtaignier etle miel de sapin pour les consommateurs épris de saveur puissante.

L’état liquide ou crémeux du miel n’aura aucune incidence sur sa conservation. Tous les miels sont liquides à la récolte et selon leur variété (origine florale) deviendront liquides ou crémeux avec le temps.

La cristallisation, un critère de qualité ?

À la récolte, tous les types de miels sont liquides. Au fil du temps, certains se solidifient et cristallisent naturellement. Les miels à forte teneur en glucose auront tendance à cristalliser plus rapidement alors que les moins pourvus en glucose prendront davantage de temps (comme le miel d’acacia).

Aussi, si vous conservez votre pot de miel au réfrigérateur, il se cristallisera forcément plus vite qu’à température ambiante. Idéalement, placez votre pot de miel dans votre garde-manger, au sec et à l’abri de la lumière.

Qu’on se le dise, la cristallisation du miel n’est pas un signe de mauvaise qualité ! C’est un phénomène physique on ne peut plus naturel qui n’altère en rien les propriétés nutritives de ce divin nectar, produit de la ruche. Point bonus : un miel cristallisé se conserve plus longtemps.

Toutefois, si vous souhaitez rendre un miel crémeux liquide, vous pouvez le mettre quelques instants au bain marie à une température comprise entre 30 et 35 degrés.

Miel crémeux et miel liquide : leur fabrication

Si vous vous demandez comment se fabrique le miel crémeux, on vous donne quelques éléments de réponse sans tarder ! Pour qu’un miel liquide passe à une consistance crémeuse, tout est dans le travail de brassage des cristaux du miel.

Tout d’abord, l’apiculteur va filtrer le miel récolté et attendre patiemment qu’il se cristallise. Puis, il va le transférer dans une cuve en inox ou en plastique, appelée maturateur, à une température optimum de 14°C (pas plus, pas moins). Quelques jours plus tard, une fois la cristallisation obtenue, l’apiculteur devra brasser ce produit de la ruche et broyer les cristaux qui donneront ensuite un miel crémeux et onctueux. Et voilà !

Fabriquer du miel crémeux est plus aisé avec des variétés de miels qui vont se figer rapidement comme le miel de colza, le miel de tilleul ou le miel de tournesol.

Miel crémeux et miel liquide : leurs bienfaits

Les propriétés du miel sont très variables même si tous les miels, sans exception, sont excellents pour notre bien-être. Ils ont tous des vertus thérapeutiques marquées selon leur origine florale. En effet, les vertus de chacun d’eux ont bien souvent un lien avec les propriétés des fleurs sur lesquelles ils ont été récoltés.

miel liquideLes analyses nutritionnelles des miels, qu’ils soient liquides ou crémeux, nous montrent aussi leur richesse en minéraux, oligo-éléments, tels que bore, manganèse, silicium, potassium, cuivre, phosphore. Ils contiennent des vitamines indispensables à notre organisme – la vitamine A, C, B1 et PP –  sans oublier des acides aminés, des enzymes et des protéines. Au total, on trouve dans une cuillère de miel, plus de 200 substances nutritives différentes qui joueront leur rôle pour ntore santé et la défense de notre organisme.

Vous l’aurez compris, la texture crémeuse ou liquide du miel n’a pas d’incidence sur sa composition et ses qualités thérapeutiques !

Miel crémeux et miel liquide : des concentrés d’énergie !

Comme tous les miels, les miels liquides et les miels crémeux débordent d’énergie, et sont tout simplement parfaits pour recharger les batteries. Ils sont assimilés directement par l’organisme, sans digestion, contrairement aux sucres (betterave, canne à sucre, etc.).

Savez-vous aussi que le miel apporte de l’énergie bio-disponible et qu’il contient 17 % de calories en moins que le sucre raffiné (100 g de miel équivaut à 320 calories alors que 100 g de sucre équivaut à 384 calories) ?!

Vous pouvez découvrir et commander les différentes variétés de miel sur notre boutique en ligne.

Envie de booster vos petits déjeuners et faire le plein d’énergie ? Tartinez votre pain de bon miel crémeux ou laissez fondre une cuillère de ce nectar dans votre tisane.

 

Dans la même thématique


Découvrez nos produits de la ruche

2 réponses sur “Quelle différence entre miel crémeux et miel liquide ?”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *