Le miel de montagne, un miel au sommet !

Portrait Marie-Cécile
Rédigé par Marie-Cécile
Bienvenue au Domaine Apicole de Chezelles !
Fière de l’héritage de nos parents depuis cinq générations qui ont su nous transmettre la passion des abeilles, j’ai grand plaisir aujourd’hui à prendre soin de nos ruches avec nos équipes et je veille personnellement à la préparation de tous nos produits pour en assurer la meilleure qualité. Inspirons-nous de ces merveilleux insectes qui nous protègent !
En savoir plus

Tous les miels présentent une belle composition nutritionnelle mais à différents niveaux : si certains sont particulièrement efficaces pour apaiser les maux de gorge, d’autres ont des vertus miraculeuses sur la peau. Et tout cela dépend évidemment des fleurs butinées par les abeilles, de leur zone géographique… et même de l’altitude ! Le miel de haute montagne, aussi appelé miel de montagne, est le miel produit par les abeilles ouvrières à partir de fleurs et de plantes sauvages s’épanouissant à 1 000 mètres d’altitude.

Les caractéristiques du miel de montagne

Ce miel ne provient pas d’une seule et unique espèce de plantes poussant sur les flancs des montagnes. On dit de lui qu’il est multifloral ou polyfloral (c’est un miel toutes fleurs). Selon sa localisation, son massif et la fleur butinée, le miel de montagne présente des différences dans son arôme, sa saveur, sa couleur, sa consistance et ses propriétés thérapeutiques. Il peut être jaune, jaune pâle, brun, d’aspect liquide ou crémeux, avec un goût boisé ou plus corsé. Bref, aucun des miels de montagne récoltés ne se ressemble !

  • Dans les Alpes, le miel de montagne vient plutôt du sapin ;
  • Dans le Jura, les abeilles se sont régalées sur les framboisiers sauvages ou les églantiers ;
  • Dans les Vosges, elles ont jeté leur dévolu sur l’acacia ;
  • Dans le Massif Central, ce nectar est produit à partir de merisier, de houx, de trèfle, de châtaignier ;
  • Dans les Pyrénées, les abeilles tendent à butiner des fleurs de myrtilles, de rhododendron ou de fleurs de prairies.

Quid de sa récolte ? Le miel de montagne provient de fermes apicoles situées à 1000 m d’altitude. À cette hauteur, les plantes sont plus pures, plus sauvages ; la nature est mieux préservée. Et qui dit miel de haute montagne, dit floraison rapide due aux contraintes météorologiques. Généralement, l’apiculteur aura deux mois (juillet et août) pour procéder à sa récolte.

Vous l’avez compris, contrairement à la Gelée Royale ou la Propolis, le miel de montagne n’est pas unique et convient à tous les palais et tous les plaisirs gustatifs. Mais pas seulement ! Il est un condensé de bonnes choses pour l’organisme et un allié de poids durant la saison hivernale lorsque le corps est mis à rude épreuve.

Les bienfaits du miel de montagne

Le miel de montagne présente, comme tous les autres produits de la ruche, de multiples vertus. On appréciera tout particulièrement ce miel produit sur les hauteurs pour les propriétés médicinales suivantes :

  • grâce à son pouvoir antimicrobien et antibiotique, le miel de montagne va stopper la prolifération des bactéries, virus et microbes et favoriser la guérison ;
  • véritable remède naturel, le miel de montagne aide à soulager les maux de gorge, la toux et les problèmes respiratoires ;
  • il va stimuler les défenses immunitaires et renforcer l’organisme. C’est le miel à adopter pendant la saison hivernale ;
  • le miel de montagne est utilisé pour soulager les troubles digestifs et intestinaux, et traiter les ulcères gastriques ;
  • il constitue un aliment naturel très efficace pour désinfecter les plaies et infections cutanées diverses du type boutons, acné et brûlures légères ;
  • tonifiant, le miel de montagne est très apprécié des sportifs (il contient des oligoéléments tels que potassium, calcium, magnésium, fer, cuivre, zinc, etc.).

Le miel de haute montagne, fabriqué par les abeilles au sein de leur ruche et récolté avec soin par les apiculteurs, s’apprécie donc pour ses qualités aussi bien gustatives que nutritionnelles.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *