Pollen frais : faites le plein de bienfaits !

Portrait Marie-Cécile
Rédigé par Marie-Cécile
Bienvenue au Domaine Apicole de Chezelles !
Fière de l’héritage de nos parents depuis cinq générations qui ont su nous transmettre la passion des abeilles, j’ai grand plaisir aujourd’hui à prendre soin de nos ruches avec nos équipes et je veille personnellement à la préparation de tous nos produits pour en assurer la meilleure qualité. Inspirons-nous de ces merveilleux insectes qui nous protègent !
En savoir plus

Dans la famille pollen, je demande le pollen frais. Ce super aliment récolté par les abeilles butineuses sur les écorces et les bourgeons de certains arbres comme le peuplier n’en finit pas de faire des adeptes. Surtout, ne le confondez pas avec le pollen allergisant transporté par le vent. Le pollen des abeilles est complètement différent ! Si le pollen sec est un peu connu, le pollen frais creuse son sillon grâce à ses nombreuses propriétés thérapeutiques.

La composition nutritionnelle du pollen frais

Comme d’autres produits de la ruche (Gelée Royale, miel, Propolis), le pollen frais présente une composition nutritionnelle riche. Il contient :

  • 50 à 60 % de glucides ;
  • 15 à 25 % de protéines ;
  • 8 acides aminés essentiels à l’organisme ;
  • des minéraux ;
  • des oligo-éléments (calcium, phosphore, potassium, fer, cuivre, magnésium) ;
  • des vitamines ;
  • des ferments lactiques ;
  • des polyphénols, des flavonoïdes, des phytostérols, des caroténoïdes (des molécules aux vertus antioxydantes).

Les vertus du pollen frais

Cette petite merveille de la nature offre de nombreux bienfaits pour l’organisme. Qu’on le consomme en cure (l’idéal) ou non, le pollen frais permet de :

  • lutter contre la fatigue ;
  • réduire l’anxiété et le stress ;
  • retarder le vieillissement prématuré (notamment oculaire grâce à la présence de deux principes actifs, la lutéine et la zéaxanthine) ;
  • soulager les troubles de l’appétit.

Le pollen frais est un antioxydant naturel. Il favorise la régulation et la protection des voies intestinales. Cela est dû aux ferments lactiques qu’il renferme qui sont excellents pour la flore intestinale (le pollen sec, lui, ne contient aucun ferment lactique).

De manière générale, tout comme la Gelée Royale ou la Propolis, le pollen frais permet de stimuler et renforcer les défenses naturelles de l’organisme et le système immunitaire.

Comment consommer le pollen frais ?

Pour tirer parti au maximum des bienfaits du pollen frais, le mieux est de le consommer en cure, deux à trois fois par an, idéalement lors des changements de saison.

Pendant deux à trois semaines, le matin au moment du petit-déjeuner, consommez-en une cuillère à soupe (chez l’enfant et l’adolescent, une cuillère à café seulement).

Le pollen peut avoir un goût dérangeant pour certains palais. Notre astuce est de le saupoudrer dans un yaourt, une compote, un jus de fruit frais, ou de l’ajouter à une cuillère de miel.

Sensible à l’air, à la chaleur et à l’humidité, le pollen frais se conserve au congélateur. Mettez-le la veille au réfrigérateur pour le consommer le lendemain.

Quel pollen frais choisir ?

Tout comme il existe plusieurs variétés de miel, il existe plusieurs variétés de pollen en fonction de la flore butinée par les abeilles.

On connaît notamment :

  • le pollen de ciste : le plus riche en probiotiques et antioxydants. On le consomme pour ses propriétés dynamisantes, rééquilibrantes ;
  • le pollen d’aubépine : forte teneur en protéines. Si vous êtes végétarien ou végétalien, il peut être particulièrement intéressant à ajouter à votre régime alimentaire ;
  • le pollen de châtaignier : pouvoirs relaxants et anti oxydants ;
  • le pollen de saule :  il contient une forte dose de lutéine et zéaxanthine, aux propriétés antioxydantes qui filtrent la lumière bleue et contribuent à prévenir la dégénérescence rétinienne. Il est prescrit si vous souffrez de DMLA (dégénérescence maculaire liée à l’âge) et en cas de cataracte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *