Aller au contenu principal
Rechercher un produit, une référence,...

Manger du pollen : comment consommer du pollen dans son quotidien ?

Vous avez besoin de conseils sur la consommation de pollen ? Nous sommes là pour ça ! 

Sachez tout d’abord qu’initialement, les hommes mélangeaient le pollen au miel et le consommaient comme aliment. Les techniques de filtration actuelles permettent dorénavant de séparer la plupart des grains de pollen. Elles facilitent son administration comme complément alimentaire sous la forme de granulés.

marie-cecile
Rédigé par Marie-Cécile
Marie-Cécile, fille et petite-fille d’apiculteur, passionnée par le monde des abeilles depuis sa plus tendre enfance, gère le Domaine Apicole de Chezelles avec la même rigueur que les abeilles dans leur ruche.
En savoir plus
Mis à jour le 23/01/2024

Pourquoi manger du pollen ?

Riche en protéines, vitamines, minéraux et antioxydants, le pollen contribue à renforcer les défenses naturelles de l'organisme et ainsi faire barrière contre les agressions extérieures.  Il est aussi réputé pour aider à soulager les manifestations de plusieurs maux et notamment les allergies.

Sa composition nutritionnelle unique stimule le tonus et la vitalité, améliore la concentration et aide à lutter contre le stress et la fatigue. 

Enfin, consommer du pollen favoriserait la santé cardiovasculaire en régulant la pression artérielle et le taux de cholestérol.

Comment consommer le pollen ?

Il existe deux types de pollen : le pollen frais et le pollen sec.

Le pollen frais est un aliment particulièrement sensible à l’air, à la chaleur et à l’humidité. Pour la conservation du pollen, notre conseil : conservez-le au congélateur et sortez la quantité voulue le matin au moment de le consommer. Vous pouvez également mettre votre pollen frais la veille au réfrigérateur dans un récipient recouvert de papier absorbant.

Le pollen sec, en granulés, peut être consommé dans une cuillerée de miel ou dilué dans un peu d’eau. De même, une grande synergie existe entre le pollen, les fruits et le miel. Il peut ainsi être consommé :

  • Avec des fruits (en compote)

  • Dans un potage de légumes

  • Mélangé à une infusion au miel

L’important est de prendre soin de bien le mastiquer pour une meilleure absorption et pour en tirer les meilleurs bénéfices. En outre, patientez quelques minutes une fois le pollen mélangé à votre compote ou votre tisane. En effet, quand les grains de pollen entrent en contact avec l’eau, ils éclatent et libèrent alors leur contenu nutritif.

Si vous souhaitez bénéficier de tous les bienfaits du pollen, qu’il se présente sous la forme de grain ou qu’il soit frais, nous vous conseillons d’en faire une cure 2 à 3 fois par an, idéalement lors des changements de saison, au printemps ou à l’automne pour recharger les batteries avant l’hiver. Notre conseil : consommer une cuillère café de pollen le matin et se tenir à cette routine pendant la cure.

Faire une cure de pollen

Recette de smoothie au pollen et aux fruits

Ingrédients :

  • 1 banane mûre

  • 1/2 tasse de fruits rouges (fraises, framboises, myrtilles)

  • 1/2 tasse de yaourt grec

  • 1 cuillère à soupe de pollen d'abeille

  • 1 cuillère à soupe de miel 

  • 1/2 tasse de lait d'amande ou tout autre lait de votre choix

Épluchez la banane et placez-la dans un mixeur. Ajoutez les fruits rouges, le yaourt, le pollen et le miel. Versez le lait d'amande et mixez. Régalez-vous !

Manger du pollen sec ou du pollen frais ?

Les protéines contenues dans le pollen représentent environ 20 % de sa composition, et surtout, on y trouve l’ensemble des acides aminés des cellules vivantes indispensables à notre organisme.

Sec ou frais, la consommation de pollen est très recommandée pour profiter de l’ensemble de ses nutriments et n’est pas réservée aux adultes, mais peut également être très bénéfique pour les enfants.

Si vous souhaitez tirer parti de tous les bienfaits nutritionnels du pollen, le pollen frais est à privilégier. Conservé dans sa forme initiale et n’ayant pas subi de transformation, le pollen frais conserve intacts tous ses composés qui font sa réputation sur la santé.

Par ailleurs, contrairement au pollen sec, le pollen frais contient des ferments lactiques qui vont faciliter la digestion et réguler la flore intestinale.

Comme il s’agit d’une nourriture vivante, il est conseillé de le préparer juste avant de le consommer pour profiter au maximum de toute sa richesse.

De quoi est composé le pollen ?

Peut-on manger du pollen si on est allergique ?

Le printemps venu, voilà que vous enchaînez les rhumes et autres rhinites alors que vous vous apprêtez à vous lancer dans une cure de pollen. Pas de panique ! Contrairement à ce que l’on pourrait penser, cela ne vous empêchera pas d’en manger étant donné qu’il ne prend pas la même forme. 

Il y a en effet deux catégories de pollens : le pollen alimentaire ou pollen entomophile, dont nous parlons dans cet article ; et le pollen de graminées, transporté par le vent et désigné comme anémophile, responsable des allergies et du fameux rhume des foins.   

Promo 123ANS

Votre code promo

123ANS