Conservation : la Propolis se périme-t-elle ?

Portrait Marie-Cécile
Rédigé par Marie-Cécile
Bienvenue au Domaine Apicole de Chezelles !
Fière de l’héritage de nos parents depuis cinq générations qui ont su nous transmettre la passion des abeilles, j’ai grand plaisir aujourd’hui à prendre soin de nos ruches avec nos équipes et je veille personnellement à la préparation de tous nos produits pour en assurer la meilleure qualité. Inspirons-nous de ces merveilleux insectes qui nous protègent !
En savoir plus

La Propolis est une matière végétale unique à l’instar du miel ou de la Gelée Royale. Cette résine végétale faite de cire, d’huiles essentielles et de grains de pollen, et à la composition forte de vitamines et antioxydants, est la reine pour booster le système immunitaire, réparer les peaux lésées ou soulager une infection des voies respiratoires (maux de gorge, rhume…).

Elle a beau ne pas être un aliment comme les autres, la Propolis peut se périmer… mais pas avant de longs mois et même plus ! Si elle est conservée dans les règles de l’art, il est possible de profiter de toutes ses vertus pendant au moins 4 ans.

Propolis en poudre : durée de conservation

La Propolis sèche ou en poudre est la forme de Propolis des abeilles se conservant le mieux et sans trop de contraintes. Elle doit être entreposée dans un contenant hermétique, à l’abri de l’humidité et de la lumière. Sous ces conditions, un pot de Propolis en poudre peut se conserver jusqu’à 8 ans !

Propolis brute : durée de conservation

Directement extraite de la ruche et n’ayant subi aucune transformation après la récolte par l’apiculteur, la Propolis pure ou solide est un peu plus sensible à l’environnement. Une fois de plus, si elle est stockée dans un endroit sec, à l’ombre et à température ambiante, dans un contenant bien fermé, vous pourrez bénéficier de ses pouvoirs antibactérien, cicatrisant, anti-inflammatoire et antiviral, durant 5 à 6 ans.

Extrait de Propolis : durée de conservation

Les solutions hydro-alcooliques, aussi appelées teintures mères, sont obtenues par macération de Propolis brute dans de l’alcool. Les apiculteurs les conditionnent dans des bocaux ou des récipients (en verre ou céramique) hermétiquement fermés. Idéalement, ils utilisent un verre teinté qui ne laisse pas passer la lumière du soleil.

De cette façon et en prenant bien soin à ce que le flacon soit entreposé au sec, à l’abri de la chaleur et de l’humidité, l’extrait de Propolis se garde 4 ans.

Où conserver la Propolis ?

Pour pouvoir bénéficier de toutes les propriétés thérapeutiques de ce fantastique produit de la ruche le plus longtemps possible, il n’y a qu’une seule règle : ranger votre Propolis dans un endroit sec, sombre et frais.

Les conditions optimales pour conserver la Propolis sont les suivantes :

  • Un lieu de stockage protégé des rayons UV. En effet, la lumière du soleil peut abîmer les principes actifs de la Propolis.
  • Une température stable plutôt basse qui ne subit pas de fluctuations extrêmes comme passer brusquement du chaud au froid.
  • Un taux d’humidité idéal, entre 40 et 60 %
  • À l’abri de produits chimiques ménagers et de point sanitaire (poubelles, chute à ordures…)

Ainsi donc, la cuisine n’est pas l’endroit le plus propice pour ranger sa Propolis. Nous vous conseillons de la déposer dans un garde-manger ou un placard fermé.

Envie d’en savoir plus sur les caractéristiques, bienfaits et manières de consommer ce produit naturel de la ruche ? Découvrez notre guide spécial Propolis !


Découvrez nos produits de la ruche
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *