Que font les abeilles avec le pollen ?

Portrait Marie-Cécile
Rédigé par Marie-Cécile
Bienvenue au Domaine Apicole de Chezelles !
Fière de l’héritage de nos parents depuis cinq générations qui ont su nous transmettre la passion des abeilles, j’ai grand plaisir aujourd’hui à prendre soin de nos ruches avec nos équipes et je veille personnellement à la préparation de tous nos produits pour en assurer la meilleure qualité. Inspirons-nous de ces merveilleux insectes qui nous protègent !
En savoir plus

Bien avant d’être récolté par l’apiculteur et de se retrouver dans nos placards (et dans notre organisme !), le pollen joue un rôle essentiel chez nos insectes butineurs préférés. Cet ingrédient naturel à la couleur doré est l’une de leur principale source d’alimentation exaequo avec le nectar des fleurs, le miel et la Gelée Royale. Riche en protéines et nutriments divers, le pollen couvre leurs besoins nutritionnels et leur fournit l’énergie nécessaire pour vivre et survivre dans la ruche et en-dehors. Explications.

Rappel : qu’est-ce-que le pollen ?

Le pollen correspond à l’ensemble de minuscules grains mâles que l’on retrouve sur l’organe reproducteur des fleurs, aussi appelé l’étamine. Ces toutes petites particules de l’ordre de quelques dixièmes de millimètres forment une poudre qui se dépose, au gré du vent, sur d’autres fleurs et permet la reproduction. C’est la pollinisation.

Les insectes pollinisateurs dont font partie les abeilles domestiques, sauvages, les bourdons ou encore les guêpes assurent la pollinisation de 80 % des espèces végétales. Le pollen est primordial à la nature et à la biodiversité.

La composition du pollen se présente comme suit :

  • Glucides : 30 % à 55 %
  • Protéines et acides aminés : 25 % à 30 %
  • Lipides : 1 % à 20 %

Le reste est un cocktail nutritif exceptionnel de vitamines (principalement celles du groupe B), de minéraux et d’antioxydants.

Les abeilles utilisent le pollen pour se nourrir

Les abeilles ne sont pas si différentes de nous ! Elles ont des besoins nutritionnels à satisfaire pour être en forme et mener leur vie au sein de la ruche de la meilleure façon possible.

En plus de s’alimenter de miel, de miellat, de nectar et de Gelée Royale (pour les futures reines et l’heureuse élue), les abeilles se nourrissent du fameux pollen, nommé aussi pain des abeilles.

Source de protéines, de vitamines (dont celles du groupe B que les abeilles ne produisent pas naturellement) et d’hydrates de carbone, le pollen est indispensable à la survie de la colonie.

C’est l’aliment essentiel au développement du couvain. Cette précieuse poudre est utilisée pour nourrir les larves des abeilles et leur assurer une bonne croissance, mais elle sert aussi à développer correctement leurs glandes hypopharyngiennes chargées de produire la Gelée Royale.

Vital pour les abeilles, le pollen assure le bon fonctionnement de la ruche, de la ponte des œufs, du développement des larves et de toute la colonie !

Comment les abeilles récoltent-elles le pollen ?

La mission “Récolte du pollen” est donnée aux ouvrières et aux butineuses. A chacune de leur sortie, elles vont cibler une espèce de fleurs et cueillir le précieux butin.

Comment s’y prennent-elles ? Une fois posées sur la fleur, elles collectent les graines de pollen grâce à leurs scopas (des sortes de brosses), situées sur leurs pattes arrière. Elles le déposent ensuite dans leur panier de pollen (corbicula) que l’on retrouve sur ces mêmes pattes. La nature est décidément bien faite !

De retour à la ruche, les ouvrières déchargent le pollen dans des alvéoles localisées à proximité du couvain.


Découvrez nos produits de la ruche
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *