Miel ou sucre : lequel est meilleur pour ma santé ?

En moyenne, un français consomme 25 à 35 kg de sucre blanc par an. Pour autant, le miel est connu pour être un sucre naturel : est-il meilleur pour notre santé que le sucre blanc fortement consommé ?

La réduction de la consommation des aliments sucrés et en particulier du sucre blanc, fait partie des recommandations nutritionnelles. Il est possible et vivement conseillé de remplacer le sucre par du bon miel.

Pourquoi remplacer le sucre par le miel ?

La composition du miel dépend des fleurs visitées par les butineuses. Glucose et fructose, les principaux sucres simples, sont présents à peu près dans les mêmes proportions dans le miel, avec une toute petite quantité de saccharose. Selon l’origine du nectar, sa teneur en glucose et fructose diffère.

Contrairement aux sucres composés (sucre de betterave, de canne) qui contiennent du saccharose, le miel ne contient pas de saccharose. Le miel est composé majoritairement de sucres simples (glucose et fructose qui sont assimilés directement par l’organisme, sans digestion. Le fructose est naturellement contenu dans les fruits, certains légumes et le miel. Le miel est ainsi considéré comme un « sucre lent », le miel est un sucre non raffiné.

Le miel, qui a donc un taux plus élevé de fructose, a un goût plus sucré que le sucre blanc. La charge glycémique du miel sera ainsi moins forte, puisqu’il en faudra moins pour percevoir le goût sucré recherché.

Le miel contient essentiellement des glucides, certes, mais un quart de sa masse est constituée d’eau.

Le pouvoir sucrant du miel est 30 % plus élevé que le sucre blanc, ainsi 65 g de miel équivalent à 100 g de sucre. Ci-dessous la répartition entre le sucre et le miel :

Protéines pour 100g Glucides pour 100g Lipides pour 100g Total Energétique pour 100g en Kcal
Sucre 0 100 0 400
Miel 0,4 76,4 0 307

A noter que nos confitures au miel, qui peuvent être une très bonne alternative au sucre, contiennent également peu de glucides avec une valeur énergétique à 280 Kcal/100g

L’avantage du miel par rapport au sucre blanc est donc son pouvoir sucrant très intéressant en évitant la consommation de saccharose.

Le miel est lentement absorbé dans le sang. Par rapport au sucre, le miel a un indice glycémique plus sain (IG) : c’est un indice qui mesure l’impact négatif d’un aliment donné sur le taux de glycémie. Plus l’indice IG est bas, plus l’absorption et la perfusion de sucres sont lentes dans le flux sanguin et donc il y a un processus de digestion plus sain.

Le sucre cause un pic de glycémie qui nous met dans un état d’hypervigilance, mais celui-ci retombe très rapidement. C’est le contraire des sucres lents qui sont efficaces sur une longue durée. Le miel est ainsi un sucre plus lent que le sucre de table et plus facile à gérer pour le corps.

Enfin, contrairement au sucre, le miel présente de nombreux bienfaits pour l’organisme. C’est un des produits de la ruche des plus bénéfiques pour le corps aux côtés de la Gelée Royale.

Le miel conserve tous ses minéraux et vitamines. Il contient aussi de nombreux éléments actifs comme des antioxydants naturels présents dans les fleurs : les polyphénols. De nombreuses études confirment l’effet protecteur sur la santé des polyphénols sur un certain nombre de troubles tels que : les maladies cardiovasculaires, le diabète, le cancer, les maladies neurodégénératives, les maladies pulmonaires, et aussi hépatiques.

Comment faire pour remplacer le sucre par du miel dans mon quotidien ?

Dans toutes les recettes de pâtisserie, il est conseillé de diminuer au moins d’un tiers la proportion de sucre et si possible de le remplacer par du miel. Cela donnera du caractère à vos recettes. Autre raison de remplacer le sucre par le miel, il retient l’eau ; les gâteaux au miel se conservent ainsi plus longtemps et sans dessécher.

Par ailleurs, la gamme de variétés florales de miel est très vaste et permet d’obtenir des saveurs différentes qui raviront vos papilles.

Dans le thé ou l’infusion, une petite cuillère de miel est toujours préférable à une cuillère de sucre. Pensez par exemple au miel de thym ou d’eucalyptus – à découvrir sur notre boutique en ligne – en cas de refroidissement. Un jus de citron sucré au miel et allongé d’un peu d’eau sera bien meilleur qu’un sirop ou soda, trop sucrés, qui peut contenir l’équivalent de 6 à 8 morceaux de sucre.

Pot de Miel de Thym

Découvrez notre miel de Thym, un produit doux et crémeux dont le pouvoir sucrant vous permettra de remplacer le sucre traditionnel. Visitez notre boutique de miel en ligne où vous trouverez toute notre gamme.

Quels sont les miels les moins sucrés ?

Les miels les moins sucrés et à l’Indice Glycémique (IG) le plus bas sont ceux d’acacia et de châtaignier, qui sont très riches en fructose, ne nécessitant pas l’intervention de l’insuline pour son assimilation. Les personnes diabétiques « légers » devant adopter une hygiène alimentaire et un régime sans sucre de préférence, pourront consommer ces deux miels avec modération lors d’envies de sucre. Des études ont démontré que le miel, du fait de son IG plus bas que le sucre blanc, est intéressant du fait de sa concentration en fructose qui limite l’augmentation du taux de glycémie : le miel et le diabète ne sont pas incompatibles.

Miel de chataignier

Découvrez aussi notre miel de châtaigner. Un miel liquide ambré aux notes de pain d’épices. Il fait partie des moins sucrés mais des plus riches en fructose.

Visitez notre boutique de miel en ligne où vous trouverez toute notre gamme. 

 

Plus qu’une simple gourmandise naturelle, le miel, apportant des sucres à l’organisme, constitue une source d’énergie efficace et est reconnu comme particulièrement nutritif. Pour notre bien-être, ne nous privons pas de remplacer le sucre blanc par du miel sans sucre ajouté dans notre alimentation au quotidien.

Offrir du miel : l’idée cadeau qui plaira à tous ! Retrouvez notre sélection d’idées cadeaux de coffrets à base de miel

Dans la même thématique


Découvrez nos produits de la ruche

7 réponses sur “Miel ou sucre : lequel est meilleur pour ma santé ?”

  1. Je suis soulagé d’apprendre que le miel ne contient pas de saccharose nuisible pour la santé .Le glucose et le fructose contenus dans le miel sont plutôt bénéfiques pour l’être humain. Cela me réconforte parceque j’accompagne .depuis quelques années, la prise de thé sans sucres avec du miel de plusieurs sources.

  2. Bonjour
    Avant je n’aimais pas du tout le miel et depuis 1 an j’ai arrêté le sucre blanc et j’ai commencé à le remplacer par du miel. J’avais même des probleme de constipation chronique depuis que j’en consomme je n’est plus aucun soucis . Associé à une activité sportive avec mon régime alimentaire je ne dépasse pas 3 c a soupe par jour c même devenue mon petit plaisir avec mes tisanes et autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *