Miel ou sucre, quelle différence ?

Le miel et le sucre sont deux produits sucrants que nous utilisons tous. Cependant, s’ils ont le même résultat (apporter un goût sucré aux préparations), ils ont de nombreuses différences, tant sur leurs compositions, que sur leurs qualités et leurs saveurs.

Voyons quelles sont les 5 grandes différences entre ces deux produits.

1) Le miel  et le sucre sont-ils tous les deux des édulcorants naturels ?

Le miel est un produit issu du travail de butinage des abeilles. Elles vont de fleurs en fleurs récolter le nectar. Puis elles lui font subir plusieurs étapes de transformation jusqu’à ce qu’il devienne du miel.

Une fois la ruche remplie de miel, l’apiculteur procède seulement à l’extraction et à la mise en pot sans chauffer, ni modifier le produit.

Le miel est donc un produit pur et naturel qui ne subit aucune modification par l’Homme.

Le sucre est, quant à lui, issu de la canne à sucre ou de la betterave sucrière. Si son origine est naturelle, sa production se fait en usine. Il est transformé selon un procédé industriel où le jus extrait des plantes est filtré et chauffé jusqu’à l’obtention du sucre.

Le miel, n’ayant besoin ni de raffinage ni d’usine, est donc un produit brut, pur et véritablement naturel à la différence du sucre de table.

2)Quel est le pouvoir édulcorant du miel et du sucre ?

A quantité équivalente, le miel a un pouvoir sucrant plus important que le sucre.

Si l’on regarde les chiffres, le miel paraît plus calorique que le sucre. Mais grâce a son pouvoir sucrant très important, les quantités consommées sont beaucoup plus faibles que pour le sucre blanc.

De plus, comme le miel est un aliment complet il sera bien plus bénéfique à l’organisme

3)Comment le miel et le sucre sont-ils assimilés par le corps ?

Le miel est composé principalement de glucose et de fructose qui sont deux sucres simples faciles à assimiler par l’organisme.

Le sucre de table est, pour sa part, composé de saccharose, un sucre plus complexe et moins facile à digérer.

De plus, le saccharose augmente plus rapidement le taux de glycémie que le miel.

Consommer du miel est donc plus sain car le corps absorbe plus lentement l’énergie de ce produit et il ne subit pas de pics de glycémie.

4) Quelle différence de goût entre le miel et le sucre ?

Au niveau des saveurs, le sucre ne peut rivaliser avec le miel et la variété de ses goûts.

En effet, le sucre a une saveur stéréotypée, sans relief et identique d’un paquet à un autre.

Le miel, quant à lui, aura des saveurs différentes selon la saison et les fleurs butinées.

Il existe des miels doux comme l’acacia ou le blond de printemps et des miels aux arômes puissants comme le bruyère ou le châtaignier.

La grande diversité des miels permet d’avoir un large choix de saveurs et de textures pour s’adapter aux goûts et aux besoins de chacun.

5) Quel impact du sucre ou du miel sur la santé ?

Le miel, à la grande différence du sucre de table, conserve tous ses minéraux (calcium, magnésium) et ses vitamines. Il contient naturellement de nombreux actifs, en particulier des antioxydants naturels : les polyphénols qui auraient un rôle important dans la prévention de certaines maladies.

Le miel, riche en fer et en vitamines B6 et B9, contribuerait également à réduire l’anémie.

De plus, le miel, est un excellent antiseptique et ses propriétés antibactériennes en font un cicatrisant très efficace. Il est d’ailleurs utilisé par des hôpitaux pour soigner les plaies et les brûlures.

Le sucre, quand à lui, n’apporte aucun nutriment à l’organisme. Il ne contient que des calories « vides », sans vitamines sans fibres et sans aucun intérêt sur notre santé.

Dans la même thématique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *