Est-ce que toutes les fleurs ont du pollen ?

Le pollen est indispensable à la survie des abeilles mellifères, car c’est pratiquement la seule source en protéines dans leur alimentation. Sa composition est très variable selon les espèces, mais quelques composants se retrouvent de façon constante, variant seulement en proportion : 15 à 25 % de protéines, 25 à 50% de glucides, 1 à 20 % de lipides, des vitamines (B,C, A principalement) et 3% de sels minéraux environ.

Voyons pourquoi toutes les plantes et fleurs ne produisent pas de pollen. Continuer la lecture de « Est-ce que toutes les fleurs ont du pollen ? »

Qui sont les insectes pollinisateurs ?

Les insectes pollinisateurs sont indispensables à la reproduction des plantes. Attirés par l’odeur, la couleur des pétales et la forme des fleurs, ils récoltent le nectar et le pollen en volant de fleurs en fleurs. Involontairement, ils transportent le pollen d’une fleur à une autre et assurent ainsi la pollinisation des plantes. Sans eux, pas de fruits, de légumes, de graines et plus de fleurs.

abeille sur une fleur

Mais qui sont ces insectes si importants au bon fonctionnement de la Nature ? Continuer la lecture de « Qui sont les insectes pollinisateurs ? »

Quand naissent les abeilles d’hiver ?

Dans les ruches, les abeilles se renouvellent tout au long de l’année. Pour les apiculteurs il existe 2 sortes d’abeilles : les abeilles d’été et celles d’hiver.

Abeille qui collecte du pollen

Les premières sont celles qui naissent durant le printemps et l’été. Ces insectes auront une vie assez courte d’environ 5 semaines mais très active. Elles contribuent au développement de la colonie et engrange le stock nécessaire pour l’hiver. Durant la période de floraison, les ouvrières partent butiner le nectar. Elles participent à la production de miel et à la récolte du pollen.

Continuer la lecture de « Quand naissent les abeilles d’hiver ? »

Protéines et pollen pour les abeilles

Le pollen est, avec la gelée royale, le miel et la propolis, l’un des trésors de la ruche. La consommation de cette poudre, récoltée par les abeilles, nous apporte de nombreux bienfaits.

Mais il est ramené à la ruche par les abeilles butineuses car il représente un réel besoin pour le fonctionnement de la colonie. Nous allons vous expliquer pourquoi !

abeille butinant une fleur jaune

 

Continuer la lecture de « Protéines et pollen pour les abeilles »

Qu’est ce que l’anémogamie ou anémophilie ?

Ces deux termes font référence à un mode de reproduction des végétaux.

Pour les plantes et les végétaux, il existe deux façons de se reproduire. Dans tous les cas, afin d’assurer la reproduction, il faut que leur pollen soit transporté d’une plante à une autre, soit avec l’aide du vent, soit grâce à l’intervention d’insectes pollinisateurs comme les abeilles.

champs de pollen

L’anémogamie est le mode de dispersion du pollen qui utilise la force du vent. Ces pollens sont dits anémophiles.

Ces pollens sont très légers et ils sont donc facilement emportés par le vent des organes mâles jusqu’aux organes femelles des fleurs.

Continuer la lecture de « Qu’est ce que l’anémogamie ou anémophilie ? »

Qu’est-ce qu’une abeille solitaire et comment la reconnaître ?

Quand on parle d’abeilles, on pense aussitôt à la plus connue, appelée par les savants Apis Mellifera. La fameuse abeille à miel (mellifère et domestique) élevée par les apiculteurs comme nous ici au Domaine Apicole de Chezelles. Il existe en fait 20 à 30 000 espèces d’abeilles sur terre.  Parmi elles, nombreuses sont les abeilles sauvages, c’est le cas de l’abeille solitaire !

abeille solitaire Continuer la lecture de « Qu’est-ce qu’une abeille solitaire et comment la reconnaître ? »

Contre le rhume des foins… mangez du pollen !

Domaine Apicole de Chezelles

Oui, vous pouvez manger du Pollen même si vous souffrez du rhume des foins, et en voici l’explication.

Il existe deux sortes de Pollen. L’un s’appelle le Pollen anémophile, c’est le Pollen qui se fait transporter par le vent, des organes mâles des fleurs aux organes femelle d’autres fleurs de la même espèce. Ce sont certains Pollens anémophiles qui sont les responsables du rhume des foins. Les trois quarts de tous les Pollens des plantes de nos régions proviennent de plantes anémophiles. Notamment toutes les graminées ! Et d’ailleurs, les abeilles n’y vont pas.

La deuxième sorte de Pollen s’appelle le Pollen entomophile. Il ne se déplace pas grâce au vent, de toute façon, il compte plutôt sur les insectes pollinisateurs comme les abeilles sauvages ou domestiques. C’est le Pollen entomophile que nous récoltons donc, et qui est si bénéfique à déguster. Il ne vous causera aucune allergie.

Et plus encore, les Pollens récoltés par les abeilles sont anti allergiques. Car les Pollens entomophiles contiennent des flavonoïdes, des éléments qui bloquent l’histamine. On peut donc opérer une désensibilisation progressive au pollen en consommant du pollen ! Mêlez donc l’utile à l’agréable en passant directement commande sur notre boutique en ligne.

Pour résumer, le rhume des foins est provoqué par les Pollens transportés par le vent, alors qu’au contraire, le Pollen transporté par les abeilles est bon pour nous tous.

Pollen, Nectar, Miellat… petit cours de rattrapage

Domaine Apicole de Chezelles

Pas toujours évident, lorsqu’on n’est pas apiculteur, de s’y retrouver. Voici un petit pense-bête en 3 points pour ne plus s’emmêler les mandibules.

  1. Les plantes qui produisent du pollen sont visitées par les abeilles, qui récoltent le pollen au cours du butinage et le ramène à la ruche sous forme de pelotes. Le pollen est une source essentielle de leur alimentation. Toutes les plantes à fleurs produisent du pollen. Pour en apprendre plus sur cette substance, consultez notre guide complet sur le pollen.
  2. Le nectar est une substance sucrée sécrétée par certaines fleurs, par exemple, le tilleul. Toutes les plantes ne produisent pas de nectar. C’est du nectar qu’est issu le miel. Mais pas seulement… il existe une source d’approvisionnement complémentaire ou de remplacement pour les abeilles : le miellat.
  3. Le miellat est une substance sucrée que l’on doit aux pucerons ou cochenilles, qui sucent la sève des arbres et des plantes et en rejettent une partie. Donc le miel est le fruit du travail des abeilles, à partir du nectar et/ou du miellat qu’elles récoltent.

C’est bon pour vous ?

Pour goûter le pollen et les différentes sortes de miel, rendez-vous sur notre boutique en ligne.

Marie-Cécile, au Domaine Apicole de Chezelles.

Peut-on prendre du pollen si on a le rhume des foins ?

Domaine Apicole de Chezelles

Bien sûr, car cela n’a rien à voir ! Le pollen qui donne le rhume des foins, c’est celui qui est promené par le vent, et que vous respirez. C’est le pollen des plantes anémophiles, qui se pollinisent grâce au vent. Or le pollen que nous consommons, c’est le pollen des plantes dites entomophiles – il est d’ailleurs disponible sur notre boutique en ligne. Donc, aucune inquiétude à avoir de ce côté là. Au Domaine Apicole de Chezelles, nous avons du pollen multifleurs en grains, mais aussi du pollen frais.

Marie-Cécile