Aller au contenu principal
Rechercher un produit, une référence,...

La composition de la Gelée Royale

La Gelée Royale est l’un des produits phares de la ruche, ex æquo avec le miel. Mais, si de nombreuses personnes savent apprécier les bienfaits du nectar sucré fabriqué par les abeilles, rares sont celles qui peuvent se targuer de connaître la composition de la Gelée Royale ! Décryptage.

marie-cecile
Rédigé par Marie-Cécile
En savoir plus
Mis à jour le 25/07/2022
Sommaire
Catégories Éléments Teneur
Eau 66 %
Glucides Monosaccharide (glucose et fructose)

 

Disaccharides (saccharose…)

Polysaccharides

14,5 %
Protides Acides aminés

 

Peptides

Protéines

13 %
Lipides Acides gras (10-HDA)

 

Stérols (dont le cholestérol)

Cires

Phospholipides

4,5 %
Autres substances Minéraux (calcium, phosphore, potassium, magnésium, fer, cuivre, silicium et manganèse)

 

Vitamines (B1, B2, B3, B5, B6, B8, B9, B12, A, C, D, E, K)

Enzymes

Acétylcholine

Pour la Gelée Royale fraîche : hormones (estradiol, testostérone, progestérone) et acides nucléiques

2 %

 

En fonction de la race de l’abeille et de son alimentation, la composition chimique de la Gelée Royale varie légèrement. Toutefois, en moyenne, on retrouve :

  • 66 % d’eau ;

  • 14,5 % de sucres, du glucose et du fructose en majorité ;

  • 13 % de protides dont beaucoup d’acides aminés essentiels ;

  • 4,5 % de lipides dont un acide gras unique, le 10-HDA.

Elle contient en outre :

  • des vitamines dont les vitamines du groupe B, et en particulier la B5 (c’est le produit naturel qui en est le plus riche) ;

  • des minéraux et oligo-éléments à savoir calcium, phosphore, potassium, magnésium, fer, cuivre, silicium et manganèse ;

  • des antioxydants ;

  • de l’acétylcholine, un neurotransmetteur qui agit sur le système nerveux.