Pourquoi les abeilles font du miel ?

miel et organisme

Pendant la saison de la miellée, les abeilles se nourrissent facilement. Les jeunes abeilles chargées de l’entretien de la ruche ont également pour mission de faire comprendre aux butineuses de quelle nourriture elles ont le plus besoin (eau, nectar ou pollen). Les glucides sont indispensables à l’énergie des butineuses, des ventileuses et des abeilles ouvrières et les protéines sont vitales pour le développement des glandes hypo-pharyngiennes avec lesquelles les nourrices sécrètent la gelée royale.  

C’est au cours de la saison hivernale que les abeilles mangent le miel stocké dans les alvéoles de la ruche. Elles ont pris soin de produire la quantité de miel suffisante pour toute la colonie en attendant le printemps.

Les abeilles ne meurent jamais de froid mais peuvent mourir de faim. L’hiver, les abeilles se rassemblent en grappe pour éviter toute déperdition de chaleur. Au fur et à mesure que les températures chutent, la grappe se contracte et il arrive qu’elles perdent le contact avec le stock de provision de miel. C’est pour cette raison que l’apiculteur devra veiller à ce qu’elles aient toujours la nourriture nécessaire pour manger et  survivre tout l’hiver.

L’abeille et la fleur sont liées depuis cent millions d’années dans un échange de bons procédés et il est important de respecter la biodiversité pour cet équilibre.

De quoi se nourrissent les abeilles ?

Nous le savons, les abeilles sont des insectes qui se nourrissent exclusivement de ce que leur procure les fleurs, les arbustes et les arbres. Elles disposent ainsi de plusieurs ressources :

  • Le nectar : un sirop sucré qui est produit dans le calice des fleurs en fonction des conditions atmosphériques (humidité, vent, …). Les abeilles plongent dans le fond des calices des fleurs pour récupérer ce nectar.
  • Le miellat : un sirop sucré qui est excrété par les plantes par le phénomène de sudation ou par d’autres petits insectes. Le miellat est ensuite récupéré par les abeilles pour être transformé en miel.
  • Le pollen : la plupart des plantes visitées par les abeilles produisent du pollen qui sert d’apport protéique aux abeilles. Elles le transportent sur leurs pattes arrière pour venir le stocker dans des cellules de la même manière que le miel. 
  • L’eau : les abeilles ont besoin de consommer ce liquide pour leur énergie mais l’eau est surtout utile pour préparer la nourriture des larves. Elle est recueillie par les butineuses.

En rapportant ces différents éléments à la ruche et au cours d’un processus très élaboré, les abeilles vont procéder à la fabrication du miel qui sera stocké dans la ruche puis en partie récolter.

 

Dans la même thématique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *