Qu’est ce qu’une abeille noire ?

Il existe une très grande variété d’abeilles dans le monde. En effet, environ 20000 espèces ont été répertorié et parmi elles on trouve des races d’abeilles aux caractéristiques ou aux couleurs différentes. Il existe ainsi des abeilles jaunes, grises ou noires.

Cette dernière catégorie, celle des abeilles noires, ou Apis mellifera mellifera est la plus nombreuse et représenterait environ 35% des abeilles.

Quelles sont ses caractéristiques ? comment la reconnaître ? et qu’elles sont ses qualités ? Nous vous proposons de partir à la rencontre de l’abeille noire.

Les origines et la répartition de l’abeille noire

L’abeille noire est une race très ancienne de provenance africaine. Ce serait en traversant le détroit de Gibraltar qu’elle serait arrivée en Europe où elle a vite étendu son aire de répartition. En effet, on la trouve de la péninsule ibérique, à l’Europe du Nord et jusqu’à l’ouest de la Russie.

C’est, à ce jour, la race d’abeille la plus populaire et la plus représentée en France. Au sein de sa famille, l’abeille noire présente une grande diversité biologique.

 Ses variétés, aussi appelées écotypes se retrouvent sur tout notre territoire et montre son adaptation à son environnement, au climat et à la flore locale. On trouve donc des écotypes locaux comme l’abeille noire auvergnate, corse, cévenole, savoyarde, bretonne…

Les caractéristiques de l’abeille noire

L’abeille noire, par rapport aux autres races européennes (carniolienne, italienne et caucasienne) possède des caractéristiques morphologiques bien particulières.

Elle est reconnaissable à son corps trapu allant du noir ou brun foncé. Elle présente aussi de nombreux poils sur le thorax et son abdomen assez volumineux est court et large.

Les qualités de l’abeille noire

Elle est très couramment utilisée par les apiculteurs, qui lui reconnaissent de nombreuses qualités.

En effet, l’abeille noire est une excellente butineuse. Elle récolte le nectar sur une grande variété de fleurs. Très bonne pollinisatrice, elle est aussi très performante pour toutes les productions de la ruche : gelée royale, pollen, propolis et cire.

De plus, l’abeille noire gère très bien ses réserves de nourriture. Elle régularise aussi sa population en fonction des récoltes de nectar. La Reine est ainsi capable de réduire sa ponte si les ressources ne sont pas suffisantes.

La grande diversité biologique de l’abeille noire démontre sa bonne adaptation à son environnement. C’est une abeille rustique qui résiste bien aux contraintes climatiques, en particulier à l’hiver et aux maladies.

L’abeille noire est donc une abeille indispensable pour une bonne pollinisation de toutes les plantes à fleurs. Elle joue un rôle majeur dans notre environnement et il convient de la préserver car elle est de plus en plus menacée.

 

Dans la même thématique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *