Miel

Au sommaire de notre guide sur le miel :

miel sur une cuillère en bois

Qu’est-ce que le miel ?

Le miel est une substance sucrée produite par les abeilles, plus particulièrement par l’Apis Mellifera plus communément appelée abeille européenne. Ce produit à la robe blonde est fabriqué à partir de nectar ou bien de miellat. Les abeilles, grâce à un travail coordonné au sein de la colonie, le récoltent puis le stockent dans leur ruche afin de se nourrir, en particulier à l’approche de l’hiver. Il s’agit d’un produit naturel, sans ajout, sans transformation, contenant un grand nombre de substances intervenant dans le bon équilibre de notre fonctionnement biologique.

Composition du miel

Il s’agit d’un produit naturel contenant des :

  • Sucres, à hauteur de 80%
  • Eau, qui le compose à près de 17%
  • Sels minéraux (calcium, fer, silicium et manganèse)
  • Acides aminés
  • Vitamine A, vitamine B, vitamine C, vitamine D et vitamine K
  • Oligo-éléments (cuivre, magnésium, potassium, fer, soufre, manganèse, bore…)
  • Enzymes

Autant de composants qui font de lui un super-aliment aux nombreuses vertus.

D’où vient la couleur du miel ? 

La palette des miels est large autant par ses saveurs que par ses couleurs. On trouve des miels très clairs comme l’acacia ou le tilleul et des miels très foncés comme le sapin ou le châtaignier.

L’origine de ces couleurs provient de l’origine botanique des fleurs butinées.

Tous les miels monofloraux pourront varier au fil du temps au niveau des couleurs en fonction de leurs résidus polliniques et de leur teneur en sucres.

Chaque fleur possède ses propres caractéristiques polliniques et, il est évident que le pollen et ses différents pigments jouent un rôle très important dans la couleur du miel. 

Le nectar des fleurs se compose aussi de différentes substances qui attirent les insectes pollinisateurs comme les abeilles. Les sucres sont le principal constituant de ce nectar.

La composition en sucres du nectar aura une influence sur la vitesse de cristallisation du miel. La cristallisation, phénomène totalement naturel, viendra aussi modifier la couleur du miel.

Nuances de différents miels

Les différents miels

En France comme dans tous les pays producteurs de miel, compte tenu de la diversité géographique et des influences climatiques, il existe différents types de miels. On peut distinguer les miels polyfloraux issus du nectar de plusieurs plantes ou monofloraux élaborés à partir du nectar d’une espèce végétale unique ou prépondérante. 

Il est important de varier les types de miels et les adapter à ses besoins. 

Le miel d’acacia très prisé par les consommateurs pour sa douceur et son aspect liquide est un vrai régal que l’on peut facilement faire découvrir aux enfants.

Bien d’autres miels tout aussi délicats méritent d’être goûtés, tels que le miel de fleurs des bois, le miel de mûrier sauvage, le miel de romarin, sans oublier le Miellat de Chêne. Pour découvrir toutes leurs subtilités gustatives, rendez-vous sur notre boutique en ligne. 

Le meilleur miel

Le miel est un produit naturel d’exception que les abeilles nous offrent depuis toujours.

Les hommes ont appris, au fil des siècles, à développer l’apiculture et à installer les ruches à proximité des champs de fleurs ou des forêts afin de nous proposer une riche palette de miel.

 Il n’est pas toujours facile de choisir son miel. Il faut savoir que tous les miels sont excellents à condition qu’ils soient récoltés à froid, garantis non pasteurisés et non chauffés. Chaque miel a une couleur, une odeur, un goût particulier et chacun possède les propriétés des plantes dont il est issu.

Sachez qu’il existe un grand nombre de variété de miel : fleurs, acacia, châtaignier, tilleul, bourdaine, lavande, romarin, thym, eucalyptus, sapin, oranger… que vous pouvez découvrir sur notre boutique en ligne.

Comment choisir entre un miel crémeux et liquide ?

Comme tout produit naturel, le miel évolue au cours du temps. Miel liquide ou miel crémeux ? Liquides au moment de leur récolte (comme le miel d’acacia, de châtaignier…), ou crémeux pour d’autres (miel de fleurs, miel de tournesol…) tous les miels se cristallisent, plus ou moins vite selon leur origine : la cristallisation est un phénomène tout à fait normal. Pour bien le conserver, le miel doit être stocké à l’abri de la lumière et à température constante et surtout ne jamais le placer dans le réfrigérateur. La consistance, qui dépend de la variété du miel et des différents produits, est donc une simple question de goût. 

Le miel pur

Ses bienfaits

Nous sommes de plus en plus nombreux à prendre soin de notre santé en privilégiant la consommation de produits purs et naturels, dont le miel fait partie pour profiter de tous ses bienfaits. 

Un miel, pur et naturel de qualité doit être extrait selon certaines règles. Il doit être récolté à froid, garanti ni chauffé ni pasteurisé afin de conserver toutes ses vertus. 

Comment reconnaître un miel pur ?

Un véritable miel aura une couleur homogène, et surtout une saveur particulière et une odeur subtile et délicate, dégageant les effluves correspondant à son origine florale.

Le miel, pur est un produit naturel qui évolue au fil du temps, sa texture et son aspect changent et il peut être amené à cristalliser. Ce phénomène, tout à fait normal, prend plus ou moins de temps selon la variété du miel. La cristallisation est un signe de la qualité du produit. C’est le signe d’un miel, pur, qui n’a pas été allongé ou fluidifié artificiellement.

Où trouver du miel pur ?

Un des moyens pour acheter et consommer un miel, pur de qualité, est de se fournir chez un apiculteur. L’apiculteur, passionné et expérimenté, saura vous conseiller et restera garant de la qualité du miel qu’il proposera. 

Enfin, nous ne pouvons pas nier que le prix du miel est souvent le reflet de sa qualité. Les miels de qualité méritent cet effort de prix. 

Les bienfaits du miel

Le miel, un des quatre trésors de la ruche, est un produit 100% naturel aux multiples vertus. Il possède de nombreuses qualités pour notre organisme. 

Vertus pour la santé

Une source d’énergie

Depuis toujours, le miel est utilisé dans de nombreuses recettes et remèdes pour ses vertus extrêmement intéressantes et notamment grâce aux oligo-éléments et aux polyphénols qu’il contient. Tous ces oligo-éléments font souvent carence dans l’alimentation moderne et le miel peut être une réponse à ce déséquilibre. 

C’est une précieuse source d’énergie, particulièrement digeste et facilement assimilable par notre organisme. Composé principalement de glucose, pauvre en saccharose, le miel est bien connu des sportifs pour améliorer l’endurance, fortifier les muscles et aider à la récupération. Sa composition en fait aussi un véritable allié de notre santé.

Riche en acides aminés, en vitamines et en sels minéraux, le miel est un vrai cocktail santé et sa consommation contribue à la bonne nutrition de notre corps.

En remède contre le mal de gorge, la toux et le rhume

Utilisé au quotidien, le miel joue un rôle manifeste et permet de contourner bien des maux (mal de gorge, rhume, coup de froid…), en hiver particulièrement et tout au long de l’année, quelque soit l’âge.

Ainsi, pour votre bien-être, au Domaine Apicole de Chezelles, nous avons élaboré toute une gamme de préparations à base de miel et d’extraits de plantes bio dynamisés. En les associant au miel, tous les principes actifs des plantes sont préservés et amplifiés, ce qui leur permet d’agir de façon optimale. De plus, le goût du miel facilite la prise et rend ces préparations délicates et agréables à consommer. 

Les différents miels et leurs propriétés

Chaque miel naturel possède les vertus de la plante dont il est issu et peut vous apporter une aide en compléments de vos prescriptions médicales, en voici quelques-uns :

Miel de Lavande

Le miel de Lavande est connu pour ses vertus calmantes, comme le miel d’oranger. Il est particulièrement utile en cas de brûlures ou de piqûres d’insectes.

En matière de dégustation, il s’agit d’un miel crémeux avec un parfum aromatique.

 

 

Pot de Miel de Thym

Le miel de thym possède des vertus antiseptiques faisant de lui un moyen de prévention contre les maladies infectieuses. Il présente aussi des qualités cicatrisantes grâce au Thymol et au Carvacrol, des composés antibactériens et antiseptiques.

Il s’agit d’un produit aromatique et crémeux à la robe ambrée.

 

 

Miel d'Eucalyptus

Les miels d’eucalyptus comme celui de sapin sont bénéfiques pour les problèmes de la sphère respiratoire et la toux. Ils sont donc très populaires en hiver car idéal contre les coups de froids. 

Il s’agit également d’un très bon produit de dégustation de couleur ambrée.

 

 

Il existe de nombreuses variétés de miels, dont les vertus varient. Selon les besoins de chacun, il convient d’utiliser tel ou tel miel. Parmi les miels dits “monofloraux”, c’est le châtaignier qui contient le plus de potassium et de manganèse, par exemple. Mais pour l’ensemble des oligo-éléments, le numéro un, c’est le Sapin ! Il contient beaucoup de magnésium, zinc et phosphore ainsi que du potassium, fer, cuivre et du calcium. Le miel de Sapin est le miel de l’hiver pour protéger l’organisme.

Les bénéfices du miel sur la peau

Le miel présente une composition relativement simple, mais ce sont plus de 200 éléments qui le composent. Grâce à ses vertus purifiantes, apaisantes, hydratantes, il est un véritable trésor pour la cosmétique. Une bénédiction pour la peau !

Les miels de thym et de lavande, amplifient plus particulièrement le processus de renouvellement de l’épiderme tout en créant un rempart contre les bactéries. 

Pour traiter l’acné au moment de l’adolescence, on peut poser une préparation à base de miel de thym et d’huile essentielle de thym à linalol pour un soin doux et naturel.

Pour lutter contre les méfaits de la déshydratation de la peau il convient d’appliquer une crème hydratante pour recréer le film hydrolipidique naturel protecteur. La composition du miel et sa forte teneur en eau florale lui confère un fort pouvoir nourrissant. 

Grâce à l’association du miel, de l’huile d’Argan et de la Gelée Royale, notre crème Haute Vitalité a été élaborée pour hydrater le visage au quotidien.

Un masque fait-maison à base de miel permet de retrouver une peau douce et bien hydratée.

Comment consommer du miel ?

Il existe plusieurs manières de consommer le miel : en cuisine, en soins de beauté…

Les grands amateurs de miel vous diront que déguster un miel est tout un art ! Pour apprécier la qualité d’un miel, il est nécessaire de l’observer, de le humer avant de le goûter. Un peu comme un vin !

En cuisine, le miel peut être utilisé en remplacement du sucre dans les boissons ou dans les recettes de gâteaux, sur les tartines du petit déjeuner, en assaisonnement de sauce, de marinades ou encore pour préparer des plats sucrés salés.

Le miel, grâce à ses vertus antioxydantes, purifiantes, nourrissantes et hydratantes est aussi l’allié de votre beauté.

Préparez-vous des masques maison au miel pour redonner de l’éclat à vos cheveux et hydrater votre peau.

De plus, le miel étant antiseptique et cicatrisant, il pourra aussi assainir la peau et être un bon complément à un traitement contre l’acné.

Que ce soit en le mangeant, en le mélangeant à une infusion, en l’appliquant sur une blessure ou en masque de beauté, il y a plein de façon de consommer du miel et de profiter de tous ses bienfaits.

Utiliser le miel en cuisine

Des hiéroglyphes datant de 3000 ans av. J.C. montrent que le miel en l’absence de sucre servait d’agent sucrant dans la fabrication du vin et la préparation de pains et gâteaux.

Aujourd’hui, qu’il s’agisse de recettes sucrées ou salées, le miel en cuisine se comporte comme un véritable trésor.      

Dans les préparations sucrées, le miel a un intérêt majeur puisqu’il a un pouvoir sucrant plus important que le sucre et apporte moins de calories grâce à l’eau qu’il contient. Pour remplacer 100 g de sucre, il faut seulement prévoir 70 g de miel.

A la différence du sucre, le miel réagit de manière différente. Ainsi, le miel donne du moelleux aux préparations d’un gâteau, tout en le sucrant naturellement. Intégrer du miel dans une glace, une crème glacée, un sorbet permet une meilleure conservation d’une part et améliore la stabilisation car le miel retient l’eau et l’humidité. Une petite quantité de miel va retarder la cristallisation d’une glace et elle restera ainsi plus crémeuse sans lui donner le goût du miel. 

A la fin de la cuisson d’une crème ou d’une mousse, le fait de rajouter un peu de miel pourra améliorer l’onctuosité.

Dans les préparations salées; le miel jouera son rôle pour réussir une marinade (poulet, lapin) ou laquer une viande (agneau, canard). La cuisine asiatique depuis longtemps utilise le miel dans ses recettes salées. 

De nombreuses recettes au miel, sucrées et salées, sont disponibles sur notre site pour vous régaler !

Les produits dérivés du miel

Le miel se glisse partout dans la confection de nombreuses gourmandises. L’utilisation de miel, meilleur pour la santé, à la place du sucre permet ainsi de sucrer naturellement nos confitures gourmandes, nos madeleines si moelleuses, nos pains d’épices nature, à l’orange, à la figue ou le petit dernier à la framboise, dans les nonnettes à l’orange ou à la myrtille.

Substituer le miel au sucre lors d’un régime est un bon moyen de profiter de ces douceurs sans se priver. Le miel trouve également sa place au côté de la Propolis dans les Boules Miel et Propolis pour adoucir toutes les gorges irritées.

Dans le sirop Miel Propolis, Serpolet, Guimauve, le miel adoucit la gorge et joue son rôle d’anti-tussif. Incontournable dans le Nougat Noir en barres, il rend aussi la Purée d’Amandes biologique irrésistible. Autre produit de la ruche aux nombreux bienfaits protecteurs et booster de défenses immunitaires, la gelée royale peut se consommer sous forme de gélules ou de sirop. Ces produits dérivés sont tous disponibles à la vente sur notre boutique en ligne. 

Comment est fabriqué le miel ?

Pas de miel sans les abeilles !

Pour produire du miel, les abeilles visitent des milliers de fleurs de la même espèce afin de remplir leurs jabots avec des quantités microscopiques de nectar.

De retour à la ruche, les butineuses régurgitent le contenu de leurs jabots dans d’autres jabots qui à leur tour continuent ce processus.

Cette opération, appelée trophallaxie, permet au nectar de se concentrer en éliminant une grande partie de son eau. Le nectar concentré sera ensuite déposé dans les alvéoles où il va continuer à se transformer en miel. Puis, les ouvrières operculent les alvéoles avec de la cire pour une parfaite conservation du miel. 

Pas de récoltes sans le travail de l’apiculteur !

Quand les fortes miellées ont lieu, l’apiculteur dépose une hausse sur la ruche pour que les abeilles y déposent le précieux miel.

Lorsque la miellée se termine, à l’aide d’un fumoir, il fera redescendre les abeilles dans la ruche et les hausses remplies de miel pourront être ramenées à la miellerie.

Les cadres de miel seront désoperculés puis placés dans l’extracteur où la force centrifuge éjectera le miel des alvéoles.

Le miel sera ensuite filtré pour ôter les particules de cire et autres impuretés, mis à décanter dans les cuves et quelques jours plus tard, il sera mis en fûts en attendant sa mise en pots.

L’élaboration des différents miels d’un domaine apicole est un travail de longue haleine qui nécessite plusieurs milliers d’heures pour les abeilles et une intervention minutieuse de l’apiculteur à chaque étape de la récolte en prenant soin de ne pas perturber les colonies.

Il s’agit d’une réelle coopération entre l’homme et les abeilles !

Histoire du miel en deux mots

Le miel a longtemps été le seul sucre connu et utilisé par l’homme. Mais ce n’est qu’au Moyen Âge que la pratique de l’apiculture s’est vraiment développée et que les méthodes de récoltes se sont améliorées.

A cette époque, le miel est un aliment indispensable très prisé, surtout qu’il se conserve parfaitement.

Il apporte une source non négligeable d’énergie pour les paysans et entre dans la fabrication de nombreuses boissons populaires comme les hydromels ou les bochets.

Délaissé au profit de la canne à sucre puis du sucre de betterave, il est aujourd’hui à nouveau reconnu comme aliment naturel et apprécié pour ses nombreuses vertus.

Le miel est un produit naturel, complexe et complet qui contient un grand nombre de substances intervenant dans notre fonctionnement biologique. Sa constitution fait de lui un excellent allié, aussi bien pour le corps en utilisant du miel avec du sucre pour un gommage que pour le cuir chevelu en se faisant un masque pour les cheveux à base de miel.

Rare, de couleurs et de saveurs variées, le miel peut être dégusté tel que les abeilles l’ont élaboré. Un véritable produit pur et naturel qui ne subit aucune transformation.

Comment conserver le miel ?

Contrairement à la plupart des aliments, le miel est un produit non périssable. On a d’ailleurs retrouvé du miel vieux de 3000 ans dans une pyramide et, après analyse, il a été déclaré encore propre à la consommation !

Cependant, à la différence du vin, le miel ne se bonifie pas avec l’âge et il convient de respecter quelques règles pour s’assurer une bonne conservation. 

Pour que le miel ne prenne pas les odeurs alentours, il doit être conditionné dans un pot en verre ou en carton paraffiné étanche et le couvercle doit être bien hermétique.

Le miel supportant mal les excès de températures, il faut veiller à le garder dans un endroit n’excédant pas 25°C.  Il est aussi conseillé de ne pas le placer au réfrigérateur car il durcirait au contact du froid.

L’idéal est donc de conserver votre pot de miel à température ambiante dans un placard à l’abri de la lumière et de l’humidité.

Le miel est un produit 100% naturel qui peut changer d’aspect avec les années : c’est la cristallisation.

Ce phénomène tout à fait naturel se produit plus ou moins rapidement selon la variété de miel : le miel de printemps cristallise très vite après la récolte alors que les miels d’acacia ou de sapin restent liquides plusieurs années. 

Il faut bien noter que la cristallisation du miel n’altère en rien la qualité, les bienfaits et le goût du miel.

Cependant, si vous souhaitez retrouver son aspect d’origine, vous pouvez placer votre pot de miel au bain marie pendant quelques minutes.